[ COMMUNIQUÉ ]
Annulation du Hadra Trance Festival 2020

Depuis plusieurs semaines, nous sommes suspendu.e.s aux prises de paroles gouvernementales afin de connaître le sort de la treizième édition du Hadra Trance Festival. Mardi, la nouvelle est tombée et c’est le cœur serré que nous devons nous résigner à annuler le Hadra Trance Festival 2020.

La situation sanitaire n’étant toujours pas prévisible, nous avons à ce jour trop d’incertitudes pour organiser sereinement le festival 2020 et devons nous résoudre à renoncer à cette édition. Nous reviendrons vers vous dans les prochaines semaines afin de vous communiquer les modalités de remboursement que nous sommes en train de mettre en place.

Nous nous étions donné.e.s pour mot d’ordre de ne prendre aucune décision irréversible et prématurée, choisissant d’attendre les informations gouvernementales comme elles venaient, c’est à dire au compte-goutte. Ainsi, durant le confinement notre équipe a redoublé d’abnégation et d’efforts pour continuer d’avancer avec toute l’énergie possible, préparant coûte que coûte cette édition.

Malheureusement, réduire le festival à une jauge inférieure à 5000 personnes n’est pas possible : le projet, tel que nous l’avons conçu et imaginé repose sur un équilibre financier fragile et avec peu de marge de manœuvre, nécessitant une jauge complète à 8000 personnes. Réduire la capacité, c’est réduire les investissements dans leur ensemble : programmation artistique et musicale, ateliers, conférences, décorations et immersion, salariés, prestataires, mais aussi confort, accueil et sécurité. Le festival est un ensemble de choix et d’investissements cohérents qui ont pour but de vous apporter une expérience forte et unique.

De même, décaler la date du festival n’est pas une solution viable : d’une part, car l’incertitude quant à l’évolution de la situation sera toujours présente dans les prochains mois, d’autre part car modifier la date du festival nécessite un nouvel accord avec les différentes autorités partenaires et actuellement personne n’a de visibilité sur la rentrée. Décaler le festival, c’est prendre le risque d’accentuer les coûts, fragiliser davantage notre association et de devoir peut-être annuler plus tard. 

A cela s’ajoute bien évidemment la responsabilité sanitaire : le risque reste bien trop important et il nous semble inconcevable de mettre en danger la santé de nos bénévoles, artistes, prestataires et intermittents, partenaires, festivaliers mais aussi celles des riverains. 

L’année 2020 nous laissera à tous un goût amer et cet été n’aura bien évidemment pas la même saveur que les autres. Il manquera les festivals européens, les amis retrouvés sur les dancefloors, ces moments uniques et hors du temps que nous partageons ensemble.

Hadra sera toujours ce lieu de rencontre, de partage, de solidarité et de lâcher prise. Un lieu d’échange, de réflexion, où l’on peut réinventer avec poésie de nouvelles formes d’avenir, mais cette année 2020 sera guidée par la Résilience et il faudra attendre encore un peu avant que nous nous retrouvions.

“Utopie & Nature” : ironiquement c’est la nature elle-même qui nous pousse à questionner notre modèle de société pour renouer avec notre environnement., Aujourd’hui, notre petit microcosme s’effondre et le secteur du spectacle vacille.  Mais ne perdons jamais l’espoir de trouver le bon côté des choses : cette année doit être destinée à la réflexion, à l’introspection et, surtout, à la coopération. Prenons ce temps qui nous est imposé pour continuer de nourrir collectivement nos utopies, mais aussi méditer sur nos actes, notre responsabilité individuelle et collective dans cette crise. A quoi ressemblera la fête de demain ? Quel avenir souhaitons-nous ? Quelles valeurs devons-nous porter haut et fort, ensemble ? Cette crise doit amorcer le changement dont nous avons besoin pour le futur : ne pas avoir de festival en 2020 c’est triste, ne plus pouvoir faire de festival en 2030 serait dramatique.

Les montagnes russes des émotions passées et l’idée d’un été sans festival digérée, réfléchissons en conséquence à cette année 2020 et inventons ensemble la suite !

Hadra ne baisse jamais les bras et cette triste nouvelle ne viendra pas assombrir les perspectives futures. Notre équipe imagine déjà les plus belles retrouvailles qui soient, une année 2021 des plus symboliques où nous célébrerons ensemble le 20ᵉ anniversaire de l’association Hadra. Sans nul doute Driss, l’un des fondateurs du projet, aurait dit : la “Résistrance” continue !

Hadra will never die and will be back !

2 Commentaires sur “Annulation du Hadra Trance Festival 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *